Investir dans l'art : le bon plan du leasing

L'art et l'entreprise.
Vous êtes chef d'entreprise ou profession libérale.
Vous aimez l'art et vous souhaitez acquérir une œuvre.

Dans votre contexte professionnel l'art peut s'exprimer au travers d'œuvres diverses : peinture, photo, sculpture, mobilier.

Ces œuvres d'art, qu'en votre qualité de chef d'entreprise vous pouvez acquérir, ont de nombreuses vertus.

L'art est accessible à toutes les entreprises qui souhaitent se démarquer, donner une image dynamique et contemporaine, créer une passerelle de communication entre l'Art, l'entreprise et ses clients. Un original dans votre hall d'accueil ou dans votre bureau est sans commune mesure avec un poster encadré.

Pour vos collaborateurs c'est un moyen de renforcer vos valeurs d'entreprise.
Pour vous c'est un plaisir, car votre goût pour l'art n'est plus à démontrer...

Vous disposez de deux mécanismes d'acquisition pour les objets d'art  : l'acquisition directe et la location avec option d'achat.

Présentation

Dans le détail :
  1. L'acquisition directe en optant pour la loi sur le mécénat artistique.
    Ce principe présente de lourdes contraintes : amortissement linéaire sur cinq ans dans la limite de 0,5 % du chiffre d'affaires, comptabilisation dans un compte de réserve spécial au passif, inscription de l'œuvre à l'actif de l'entreprise.
  2. La location avec option d'achat (LOA).
    Ce mécanisme de financement permet l'étalement de la charge tout en bénéficiant d'économie d'impôt. Egalement appelée leasing, cette possibilité constitue une excellente solution car elle permet aux entreprises d'acquérir des œuvres sans engager leurs fonds propres.

Vous pouvez donc acquérir l'œuvre de votre choix grâce à un financement en leasing. Les loyers, considérés comme des charges d'exploitation, sont déductibles fiscalement dans le cadre de l'aménagement et de la décoration d'espaces professionnels.
Au terme du contrat, les œuvres rachetées à votre bailleur par la société qui aura consentie le leasing, seront cédées à un prix convenu à l'avance au(x) cessionnaire(s) de votre choix.

100% du prix de l'œuvre est payée par l'entreprise. Cet avantage ne subit aucune charge sociale, ni CSG CRDS, ni IRPP et ne rentre pas dans le calcul de I'ISF (Art 885 du CGI).

Fonctionnement

Pour les entreprises et les professions libérales, le "leasing" présente des intérêts financiers et fiscaux.
Cette solution n'altère pas votre capacité d'emprunt et étale sur plusieurs mois la charge de l'investissement.
Fiscalement, les loyers sont déductibles du résultat imposable et diminuent ainsi votre IS ou IRPP.

Le leasing vous permet ainsi d'étaler vos paiements tout en réalisant des économies importantes.
Au terme du contrat de location les œuvres sont cédées à la personne physique de votre choix.

Financer vos œuvres d'art par le leasing vous permet ainsi :

Conditions

Sous réserve d'acceptation du dossier :

Exemple de financement

Pour une œuvre d'un montant de 5 000 € HT
Durée de la location 5 ans
Montant du loyer trimestriel 362,15 € HT
Valeur de rachat 3 % du prix de vente HT soit 150 €
Economie d'impôt pour une entreprise taxé à 33,33 % : 2 414,09 €. Coût de l'œuvre 4 828,90 € + 150 € soit 4 978,90 €
Economie d'impôt pour une profession libéral taxé à 40 % : 2 897,20 €. Coût de l'œuvre 4 354,80 € + 150 € soit 4 495,80 €

Art Luberon dispose d'un accord de partenariat avec un expert de la défiscalisation des œuvres d'art. Si vous souhaitez des informations complémentaires ou une étude de dossier, contactez-nous, nous vous adresserons à notre partenaire :